L’UFC-Que Choisir de Lille vient de mener une enquête sur les crédits à la consommation. Dans une région championne de France du surendettement, la responsabilité des distributeurs de crédit est accablante.
« Zéro euro à rembourser pendant trois mois ! ».
L’offre est alléchante et s’affiche en gros sur de nombreuses publicités d’organismes de crédits à la consommation. Mais pour s’offrir une machine à laver ou une voiture, il faudra rembourser ensuite son prêt à un taux avoisinant les 21 %, souvent révisable en cours de route.

C’est le principe du crédit renouvelable ou revolving. Plus de 43 millions de crédits de ce type ont été ouverts l’an passé en France, pour un encours de 32,7 milliards d’euros. Mal renseignés, bien des gens se retrouvent alors avec des crédits à rallonge, dont ils ne voient plus le bout.
La suite ici

Qu'en pensez vous?