Opération  se voulant « stressante » pilotée cette fois par Madame G, essuyée cette fois sur mon portable (dont le numéro est confidenciel) :
•••••••••••••••• 20 juin 2008 ••••••••••••••
Raid 5 - Appel du matin : chagrin
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Noter la sémantique « Shock & Awe» de la dame : «toute urgence» «impératif» «c’est très important» «…avant 14:00» (sinon [...]

••••••••••••••••10 juin 2008 ••••••••••••••
Un troisième personnage est désigné volontaire…
Raid 4
••••••••••••••••
Dans le but de fignoler la relation…,  je le rappelle.
Raid 4
••••••••••••••••

Cette fois c’est une femme qui va au charbon.
Les considérations lénifiantes de Madame L. sur le White Spirit en début d’enregistrement sont dues au fait que j’ai prétexté du temps nécessaire au nettoyage de quelques pinceaux pour lancer l’enregistrement… on appréciera à sa juste mesure la laborieuse tentative de Mme L. de se concilier [...]

En cas d’absence, les premières rumeurs de la battue organisée par la Société de Recouvrement peut sonner comme ceci sur votre répondeur :

Voici donc la douce version « Hôtesse de l’air » de Madame L, dont le numéro d’appel est évidemment masqué :
••••••••••••••••20 juin 2008 ••••••••••••••
Raid 1 - Appel du soir : espoir.
Ce message arrive [...]

Lorsque l’on reçoit un appel téléphonique d’une officine de recouvrement, le plus sage est d’écourter cette intrusion désagréable en quelques secondes, en raccrochant… tout simplement et en l’oubliant aussitôt.
Aucun dossier de ce type ne peut et ne doit se régler par téléphone.
Si la créance est réelle, le débiteur a toujours le loisir de traiter le [...]

CREDIREC, branche d’ACOFI.
En 2005, on trouvait ceci sur le site de Credirec (crédo retiré ou déplacé depuis) :
« Spécialisée dans l’acquisition et la gestion des créances civiles, Credirec place le respect des règles déontologiques et le souci de préserver l’image des créanciers d’origine au cœur de son processus de recouvrement ».
Le 13 avril, j’avais trouvé [...]

Octobre 2005 :

Premier contact avec la société de recouvrement.
Quelques appels téléphoniques très agressifs reçus à toute heure avaient dégénéré en échanges assez « virils » qui avaient rapidement clos le sujet, sans autres suites ni conséquences.
Depuis cette date, j’ai eu droit (ainsi que certains de mes proches) aux assauts cycliques des chasseurs de primes de [...]

Comments Off